Gouvernement du Canada
Symbole du Gouvernement du Canada

Effet de serre

Dans une serre, l'énergie solaire traverse le verre sous forme de rayons de lumière. Cette énergie est absorbée par les plantes, le sol et les autres objets que la serre contient. Une grande partie de cette énergie est convertie en chaleur, ce qui réchauffe la serre. Le verre aide à conserver la chaleur de la serre en retenant cette chaleur.

L'atmosphère de la Terre agit un peu comme le verre d'une serre. Environ 31 p. 100 de la lumière solaire entrante sont réfléchis vers l'espace par l'atmosphère et la surface terrestres (plus particulièrement la neige et la glace), et 20 p. 100 sont absorbés par l'atmosphère. Le reste de la lumière solaire entrante est absorbé par la terre et les océans où cette lumière solaire est convertie en chaleur pour réchauffer la terre et l'air. Certains gaz en particulier, présents dans l'atmosphère, agissent comme le verre d'une serre en empêchant la chaleur de s'échapper.

Ces gaz à effet de serre absorbent la chaleur et en renvoient une partie à la surface de la Terre, rendant ainsi les températures plus élevées qu'elles ne l'auraient été sans l'effet de ces gaz. La vapeur d'eau est le gaz à effet de serre naturel le plus important et le plus grand participant à l'effet de serre naturel. Toutefois, bien qu'ils ne se présentent qu'en plus petites quantités, d'autres gaz contribuent largement et de plus en plus à l'effet de serre. Parmi ces gaz figurent le dioxyde de carbone, le méthane et l'oxyde nitreux.

Sans cet effet de serre naturel, la Terre serait bien plus froide qu'elle ne l'est actuellement - environ 33 degrés Celsius de moins - et la température moyenne de la planète avoisinerait les -18 degrés Celsius et non les bien plus doux 15 degrés Celsius que l'on connaît. La chaleur de notre climat est cruciale à la fois sur la terre et dans l'atmosphère; l'eau peut ainsi exister sous ses trois formes : gelée (neige ou glace), liquide (eau) et gazeuse (vapeur d'eau). Le passage de l'eau par chacun de ces états est essentiel pour le maintien de la vie sur Terre puisque c'est le cycle de l'eau dans le système terre-océan-atmosphère qui réapprovisionne les êtres vivants en eau. De plus, le cycle de l'eau joue un rôle important dans le temps qu'il fait et influence l'état du système climatique en général.