Quittez la version texte et retournez  la version originale de la page.Quittez la version texte et retournez la version originale de la page.

L'action du Canada sur les changements climatiques

Émissions de gaz à effet de serre

Pays

Tous les pays émettent des gaz à effet de serre du fait de leurs activités naturelles et humaines. Les pays développés, dont le processus d'industrialisation a débuté il y a 150 ans et qui dépendent de l'énergie pour faire fonctionner les véhicules et les usines et pour chauffer les maisons, produisent habituellement plus de gaz à effet de serre que les pays en développement. Selon les règles internationales actuellement en vigueur, les pays en développement ne sont pas tenus de rendre compte régulièrement de leurs émissions de gaz à effet de serre. Toutefois, il y a lieu de penser que les émissions de certains pays en développement dépassent désormais celles des pays développés.

Ainsi, la Chine serait actuellement le pays qui émettrait la plus grande quantité de gaz à effet de serre. Parmi les autres grands émetteurs figurent les États-Unis, l'Union européenne, la Russie, le Japon et l'Inde. Le Canada produit environ deux pour cent de l'ensemble des émissions de gaz à effet de serre à l'échelle mondiale.

On trouvera de plus amples renseignements concernant les émissions de gaz à effet de serre des États membres de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC) sur la page Web consacrée aux rapports nationaux aux termes de la CCNUCC à l'adresse suivante : http://unfccc.int/national_reports/items/1408.php/ (en anglais seulement).

Secteurs

Au Canada, 80 p. 100 des émissions totales de gaz à effet de serre au pays sont principalement associées à la production ou à la consommation de combustibles fossiles à des fins énergétiques. Environ 44 p. 100 est imputable aux sources fixes (production d'électricité, chauffage local, industries des combustibles fossiles, fabrication, construction et extraction minière), 27 p. 100 au transport des personnes et des biens à l'intérieur du Canada, et les neuf pour cent restants aux sources d'émissions fugitives telles que l'évacuation et le torchage des gaz de combustible résiduaires ou les rejets aux ouvertures des mines. Les secteurs non énergétiques qui utilisent des processus et des solvants industriels sont responsables de près de huit pour cent des émissions de gaz à effet de serre et les secteurs de l'agriculture et des déchets représentent respectivement neuf pour cent et trois pour cent des émissions.

D'autres pays ont des sources d'émissions similaires, mais les proportions varient en fonction de la géographie, du stade de développement économique et du climat.

Obtener de plus amples renseignements sur les émissions de gaz à effet de serre attribuables au Canada, ou consulter la page Web d'Environnement Canada pour obtenir des renseignements au sujet des règlements sur les émissions de gaz à effet de serre du Canada .

Barre de menu commune

Liens institutionels