Gouvernement du Canada
Symbole du Gouvernement du Canada

Système climatique

Lorsque l'équilibre entre l'énergie entrante et l'énergie sortante est perturbé, cela change la quantité de chaleur dans le système climatique et agit sur tous les processus décrits ci-dessus qui transportent la chaleur autour du globe. Nous y sommes confrontés sous la forme de régimes climatiques changeants, dont les conséquences peuvent être vastes, étant donné qu'un si grand nombre d'activités humaines sont adaptées aux conditions qui prévalent depuis très longtemps.

Le système climatique comprend l'atmosphère, la surface des terres émergées et les océans, ainsi que la neige et la glace, éléments prédominants dans la majeure partie du Canada. Ces composants interagissent les uns avec les autres et avec la biosphère de la Terre pour influencer non seulement le temps qu'il fait au quotidien, mais aussi les moyennes à long terme communément appelées « climat ».

Le système climatique est régi par l'énergie reçue du soleil sous forme de lumière. Une partie de cette énergie est réfléchie vers l'espace, mais le reste est absorbé par les sols et les océans, puis réémis en chaleur rayonnante. Une partie de cette chaleur rayonnante est absorbée puis réémise par la basse atmosphère selon le processus d'effet de serre. La température moyenne de la Terre se traduit par la différence entre la quantité d'énergie solaire reçue et la quantité de chaleur rayonnante qui quitte l'atmosphère terrestre pour se dissiper dans l'espace.

Un des facteurs clés du système climatique est le fait que l'énergie solaire n'est pas uniformément répartie. En effet, c'est à l'équateur qu'elle est la plus intense, et c'est aux pôles qu'elle est la plus faible. Cette répartition non uniforme de l'énergie provoque des différences de température que l'atmosphère et les océans réduisent en transportant la chaleur des tropiques vers les régions polaires plus froides. Ce réchauffement non uniforme et les mouvements de chaleur qui en résultent se manifestent par les courants océaniques, la circulation atmosphérique, l'évaporation et les précipitations, soit, pour nous, ce qui fait la pluie et le beau temps.